PrintEnvoyez la page

activités scientifiques

La tâche principale de notre équipe scientifique est bien sûr de préserver et de permettre l’accès à une impressionnante collection d’instruments. Pour autant, elle ne se limite pas à cela. En coulisse, des scientifiques s'efforcent de retracer le contexte socioculturel dans lequel ces instruments ont vu le jour, d'analyser leur histoire, leur mode de construction et leurs possibilités musicales. L’organologie (du Grec organon, instrument, et logos, parole, raison) est la branche de la musicologie qui traite des instruments, et ce d’un point de vue historique, anthropologique et acoustique. Cette discipline s'est développée à partir du XIXe siècle, notamment grâce à Victor-Charles Mahillon (1841-1924), premier conservateur de ce qui s'appelait à l'époque le Musée instrumental du Conservatoire royal de musique. Mahillon est le concepteur de la première classification « scientifique » des instruments de musique. Il est aussi l'auteur d'un impressionnant Catalogue descriptif et analytique du Musée instrumental du Conservatoire royal de Musique de Bruxelles (5 volumes, Gand-Bruxelles, 1880-1922), qui décrit les quelque 3300 instruments acquis par le musée depuis sa fondation en 1877 jusqu'en 1922.

Actuellement, deux projets scientifiques du mim sont mis sur pied grâce au programme d’Action 1, financé par la Politique fédérale belge (BELSPO) : "Altérateurs de timbre des cordophones" (2010-2013) et "The Formalized Fiddle" (2012-2015). En parallèle, deux autres projets, à savoir "Etude et conservation des instruments Ruckers du mim" et "PRIMA" ont débuté en 2013.

Notre catalogue est disponible par plusieurs canaux différents, principalement via MIMO ou Carmentis. Dans le cadre d'une convention de recherche entre le mim et la Erasmus Hogeschool Brussel (Koninklijk Conservatorium Brussel), Stefaan Verdegem a réalisé un catalogue raisonné de la collection de hautbois du mim. La liste complète des hautbois (à l'exclusion des instruments populaires et extra-européens) est accessible et complète les bases de données existantes incluant les instruments du mim. Vous trouverez cette liste via ce lien.

L’ensemble de nos publications se trouve dans la rubrique downloads. En guise d’exemple de publication récente, nous vous proposons "De la vièle médiévale au violon du XVIIe siècle", édité chez Brepols.

Régulièrement, des colloques scientifiques ou journées d’études ont lieu au mim. Le plus récent était "Adolphe Sax, his influence and legacy. A bicentenary conference" (3-5 juillet 2014). Du 29 août au 2 septembre 2011, le mim s’est associé à la Cité de la Musique de Paris pour mettre sur pied la réunion annuelle du CIMCIM, un comité relatif à l’ICOM.
Du 18 au 22 novembre 2009 le congrès de CHIME, "Chinese and East Asian Music : the Future of the Past", a eu lieu en nos murs. Toutes les infos (en Anglais) se trouvent ici.