PrintEnvoyez la page

instruments traditionnels européens

Vous avez déjà entendu parler du crwth, du wawa, de la muchosa, du firlinfeu ou du dimplipito ? Ces instruments de musique se trouvent tous au mim, aux côtés d'environ 1400 autres instruments populaires de toute l'Europe, de l'Islande au Caucase et de l'Espagne à l'Oural. Près de 400 d'entre-eux sont présentés dans la salle d'exposition Traditions du monde.

Dans le même esprit que Victor-Charles Mahillon, premier conservateur du mim, nous conservons pratiquement tout ce qui a été fabriqué dans le but de produire un son, musical ou non. Cela va du sifflet le plus rudimentaire à l'accordéon le plus sophistiqué, et concerne autant les vièles et les flûtes que les trompes et les cloches.

Nous sommes particulièrement fiers de nos collections d'accordéons (comportant une centaine d'exemplaires) et d'épinettes (environ 60 pièces), dont la moitié est dans les deux cas de facture belge. Notre collection d'une soixantaine de cornemuses est également exceptionnelle, notamment grâce à trois anciennes cornemuses belges qui sont les seules à avoir été conservées. Le mim peut aussi se targuer de posséder de belles collections d'appeaux et de sifflets en terre cuite, riches d'environ 80 pièces chacune.

Nous disposons d'instruments de quasiment tous les pays d'Europe. La France, l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie, la Roumanie et la Turquie sont particulièrement bien représentées, à chaque fois par une centaine d'objets. Mais, depuis les années 1960, les conservateurs de la collection des instruments populaires européens se sont surtout consacrés à l'étude des spécimens de notre pays. Avec comme résultat l'accroissement spectaculaire de la composante belge (plus de 300 pièces) au sein de la collection.

Dans la salle Traditions du monde, vous pouvez découvrir l'abc des instruments populaires européens, du a d'alboka - une clarinette double hispano-basque - jusqu'au z de zurna, le hautbois turc. En passant... par la lyre galloise crwth, le petit tambour à friction montois appelé wawa, ou la muchosa, cornemuse du Hainaut occidental, sans oublier la flûte de pan lombarde firlinfeu et le tambour double du Caucase, le dimplipito.