PrintEnvoyez la page

Le plus ancien saxophone du monde au mim!

Le plus ancien saxophone encore conservé, un instrument d'une valeur historique particulière, a récemment pu être acquis par la Fondation Roi Baudouin. Il pourra être admiré à partir du mois d'octobre 2020 dans le cadre du réaménagement de la salle « Musique savante occidentale » située au niveau +2 du musée. Ce saxophone avait déjà été présenté en 2014 dans le cadre de l'exposition SAX200 au mim.

'Saxophone baryton en mi b breveté, Adolphe Sax à Paris' : telle est l'inscription gravée sur l'instrument. Ainsi que le numéro 2686. Avec ces indications, il est facile de situer l'instrument que la Fondation Roi Baudouin a pu acquérir : c'est l'un des saxophones les plus anciens, qui provient en droite ligne de l'atelier de son inventeur, Adolphe Sax. C'est même le plus ancien dans la 'List of Adolphe Sax Instruments' de l'université d'Edimbourg, généralement considérée comme la liste la plus fiable et la mieux étayée scientifiquement des instruments conservés.

L'instrument date de 1846, l'année où Adolphe Sax demanda et obtint un brevet pour son saxophone. Sur les dessins des projets qui accompagnent sa demande, seuls le saxophone baryton en mi bémol et le saxophone basse sont entièrement représentés en détails - les autres modèles ne sont qu'esquissés.

Adolphe Sax entama sa carrière de facteur d'instruments de musique par des clarinettes dans l'atelier de son père à Bruxelles, où la famille issue de Dinant avait déménagé peu après la naissance d'Adolphe. Très vite, celui-ci se mit à renouveler la clarinette, ce qui déboucha sur un premier brevet. Il ne tarda pas à se forger une réputation de facteur d'instruments de musique et il s'établit à Paris, où il fonda en 1843 une firme à son nom qui fabriquait des bois et des cuivres. Dans le prolongement de la clarinette améliorée, le saxhorn, puis le saxophone virent bientôt le jour.

En prêt au MIM

La Fondation Roi Baudouin a pu récemment racheter à un propriétaire privé l'instrument datant de cette période initiale, avec le soutien financier du Fonds Courtin-Bouché qu'elle gère. Conformément à la mission de la Fondation de conserver des éléments du patrimoine et de les rendre accessibles au public, ce saxophone sera confié en prêt de longue durée au Musée des Instruments de Musique (MIM) à Bruxelles.

Le mim abrite l'une des plus grandes collections d'instruments provenant des ateliers de la famille Sax. L'instrument le plus ancien de cette collection était jusqu'ici un saxophone portant le numéro 9935. Les instruments des premières séries conservés dans d'autres musées portent également des numéros supérieurs : l'un avec le numéro 4634 aux États-Unis, un autre avec le numéro 5111 en France et un troisième avec le numéro 5140 en Allemagne.

Media
Images: 
Saxophone baryton en mi b breveté, Adolphe Sax, Paris, 1846, inv. D2020.001
Saxophone baryton en mi b breveté, Adolphe Sax, Paris, 1846, inv. D2020.001